Sept étapes pour réussir des informations numériques dans les médias de service public

avril 27, 2017 • Articles récents, Derniers articles, Les infos du numérique • by

Quels sont les éléments clés du développement réussi des informations numériques dans les médias de service public (MSP)? Un nouveau rapport de l’Institut Reuters examine huit nouveaux projets d’actualités numériques, lancés par les médias de service public dans six pays européens.

Le rapport établit des caractéristiques principales que les personnes interrogées croient être nécessaires pour réussir. Ceux-ci incluent un soutien fort et public au management, une salle de rédaction Buy-in et une approche axée sur l’audience.

Commettre des erreurs est crucial, selon un interviewé, qui a également indiqué que pour réussir dans les informations numériques, les organismes de médias de service public doivent être prêts à prendre des risques, à essayer de nouvelles choses quitte à échouer.

Défis

Les médias  de service public (MSP) en Europe font face à plusieurs défis externes, y compris des discussions sur le financement, le mandat et le rôle du MSP. La pression exercée par les médias concurrents du secteur privé, l’augmentation des entreprises de plate-forme et les changements continus dans l’utilisation des médias sont également des préoccupations.

Le rapport, « Developing Digital News in Public Service Media », d’Alessio Cornia, Rasmus Kleis Nielsen et moi-même, concerne spécifiquement la manière dont ils répondent à ces défis et à ces changements.

Notre recherche a identifié des facteurs internes qui rendent possible le processus de développement du produit, en fonction des facteurs intervenant dans le développement de nouvelles formes d’information de service public.

Nous examinons comment les organisations des MSP :

-Initient de nouveaux projets pour les informations numériques

-créent des équipes et développent de nouveaux projets pour les informations numériques

– font face à des difficultés lorsqu’ils mettent définitivement ces projets en œuvre.

Sept facteurs clés

L’étude révèle quatre facteurs fondamentaux qui semblent nécessaires pour la réussite du projet, ainsi que trois facteurs supplémentaires qui semblent le faciliter.

Les quatre facteurs fondamentaux sont les suivants:

  1. Un soutien solide et public des hauts dirigeants
  2. Une salle de rédaction « Buy-in »
  3. La création d’équipes multifonctionnelles dotées de l’autonomie, des compétences et des ressources pour diriger et exécuter des projets
  4. Une approche axée sur l’audience.

Les trois facteurs facilitant sont:

  1. Avoir un département de développement spécialement pour les informations
  2. Être capable d’apporter de nouveaux talents
  3. Travailler avec des partenaires externes.

Les défis externes et le changement plus large dans notre environnement médiatique sont des facteurs sur lesquels les institutions de MSP ont peu ou pas d’influence.

Les facteurs internes discutés peuvent être difficiles à influencer, mais finalement les MSP peuvent les changer. Leur taille et leur structure, ainsi que leurs racines de radiodiffusion, pourraient être à la fois une opportunité et un fardeau à cet égard.

La liberté d’échouer ?

Dans le rapport, nous soutenons que les MSP doivent prendre des risques, essayer de nouvelles choses et avoir la liberté d’échouer. Par ailleurs, Antonella Di Lazzaro, directrice adjointe de la division numérique à la RAI, a déclaré: «Nous savons que, dans le monde numérique, commettre des fautes est presque une médaille d’honneur. Très souvent, les gens vous disent: « Vous devez faire des erreurs, vous tromper, parce que si vous ne faites pas de fautes, cela signifie que vous n’essayez pas de faire quoi que ce soit ».

À cet égard, le développement est un processus, pas un état ou un résultat final individuel. Maintenir cela nécessite que les médias  travaillent sur leurs facteurs internes , avec un soutien public et solide du leadership supérieur pour un projet numérique et le « buy-in » d’une salle de rédaction, même si les circonstances externes peuvent être difficiles.

Les acteurs politiques peuvent, avec un soutien public, créer un environnement propice aux médias de service public. Mais il appartient aux  MSP eux-mêmes de trouver des moyens nouveaux et efficaces pour fournir un service public.

Recherche: six pays européens, gamme de systèmes médiatiques

La recherche est basée sur 36 entretiens menés entre décembre 2016 et février 2017 avec un mélange de rédacteurs en chef et de gestionnaires, ainsi que des personnes travaillant dans le cadre de l’équipe derrière de nouveaux projets spécifiques.

Les pays et les MSP que nous avons couverts sont la Finlande (Yle), la France (France Télévisions et Radio France), l’Allemagne (ARD et ZDF), l’Italie (RAI), la Pologne (TVP) et le Royaume-Uni (BBC).

 

Cliquez ici pour voir le rapport complet

Remarque : Cet article a été publié la première fois sur le site en anglais de l‘Observatoire Européen du Journalisme et traduit par Yosr Belkhria

Crédit Photo @Jonathan

Print Friendly

Tags, , , , ,

Send this to friend