Presse écrite algérienne : les chiffres du déclin

septembre 30, 2016 • Articles récents, Derniers articles, Economie des médias • by

ajo-alger

La presse écrite s’enfonce dans la crise. Sur 150 quotidiens que compte le pays dans les deux langues, seulement 21 tirent à plus de 10.000 exemplaires par jour. Le chiffre émane du ministre de la Communication en personne.

« #Presse nationale. Statistiques arrêtées au premier semestre 2016 : 21 journaux ont un tirage égal ou supérieur à 10 000 exemplaires/j », a posté, ce mercredi 2 août, Hamid Grine sur son compte Twitter personnel.

Hamid Grine n’a pas fourni de détails sur les titres qui parviennent à tirer leur épingle du jeu dans un secteur miné par une crise qui ne concerne pas uniquement l’Algérie. Mais c’est la première fois qu’une telle indication sur la presse est donnée. Une transparence qui permet de mesurer l’ampleur de la situation.

Aujourd’hui, des dizaines de titres, en arabe et en français, ne survivent que grâce à la publicité publique distribuée via l’agence ANEP. Mais cette manne est en train de tarir du fait de la crise économique qui touche le pays et les entreprises publiques.

Les grands journaux aussi…

Mais la crise ne concerne pas uniquement les faibles tirages. Les tirages des grands quotidiens sont également en baisse depuis plusieurs années. Les derniers chiffres de l’Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM-OJD) ne sont pas encourageants. L’organisme français en charge de mesurer les audiences des organes de presse adhérents à ses services, répertorie les résultats de plusieurs journaux algériens payants. Si El Khabar ne figure plus parmi les titres affiliés, les chiffres d’El Watan,Echorouk et Ennahar sont toujours recensés par l’association.

En 2015, El Watan enregistrait une baisse de 13,20% par rapport à 2014, avec une moyenne quotidienne de 95 346 diffusions par numéro. Les chiffres sont tout aussi négatifs pour son édition du week-end et font état d’une chute de 24,42%, 66 753 exemplaires par numéro. (Le tirage moyen en 2015 est de 122 569 exemplaires, selon l’OJD)

El watan

(Source : OJD)

Pour les journaux arabophones, les dernières données disponibles remontent à 2014. À cette date, Echorouk (édition quotidienne) chutait de 17,83%, avec une diffusion totale quotidienne de 350 551 exemplaires en 2014 contre 426 603 en 2013. On est loin des tirages records de près d’un million d’exemplaires revendiqués en 2010

echorouk

(Source : OJD)

Pour Ennahar, le tirage passe à 231 855 en 2014, contre 286 557 en 2013, soit une baisse de 19,09%.

ennahar cap

(Source : OJD)

Étrangement, à ce jour, les chiffres de 2015 ne sont pas disponibles pour ces publications.

Remarque: Cet article a été publié dans le journal Algérien « Tout sur l’Algérie »

Print Friendly, PDF & Email

Tags, , , ,

Send this to friend