Naissance de l’Observatoire Européen du journalisme francophone

octobre 30, 2017 • 10 ans de EJO, Articles récents, Derniers articles • by

L’Académie du journalisme et des médias (AJM) de l’Universtité Neuchâtel démarre aujourd’hui, son Observatoire du journalisme francophone avec la création d’un nouveau site d’échange et de réflexion sur le journalisme en français.  Ce site est le volet francophone du European Journalism Observatory (EJO), un réseau européen de partage de connaissance entre des institutions actives dans la recherche sur le journalisme et les médias depuis 2004.

Financé par le Fonds national suisse de la recherche (FNS), alimenté et édité par l’équipe de l’AJM, ce nouveau site d’information et de vulgarisation scientifique autour de la pratique journalistique s’adressera aux chercheurs comme aux professionnels, ainsi qu’au grand public. Le site publiera hebdomadairement des contenus originaux et rigoureusement sélectionnés, issus du monde académique et médiatique sur le journalisme et ses transformations.
Cette nouvelle interface a pour vocation de faire dialoguer la recherche et la pratique, mais également, d’un point de vue pédagogique, de permettre à des étudiants en journalisme ou à de jeunes chercheurs de participer à l’édition de contenus numériques de qualité et à haute valeur ajoutée.

À l’échelle internationale,la version francophone de l’Observatoire Européen du journalisme s’intègre au réseau EJO et s’aligne donc aussi sur la mission de cette initiative européenne. Ses objectifs consistent à promouvoir la dissémination de la recherche et à favoriser l’interconnaissance entre les cultures journalistiques en Europe et au-delà. Né à l’Universitàdella Svizzera italiana en 2004, le réseau EJO rassemble à l’heure actuelle des plateformes dans 14 langues, animées par des institutions à but non-lucratif de 13 pays. Le réseau s’étend de l’Europe orientale à l’Europe occidentale, ainsi qu’en Afrique du Nord avec AJO, l’Observatoire Arabe du Journalisme.Ces différents sites fonctionnent selon les mêmes objectifs, échangent et traduisent des contenus entre eux.

Le site fr.ejo.ch est inauguré aujourd’hui, avec notamment les contributions originales suivantes :

• Une réflexion d’Eric Scherer (directeur de l’Innovation et de la prospective, France télévisions) sur la nécessité et les limites de l’appropriation de nouveaux outils technologiques par le journalisme.
• Un article de Ksenia Ermoshina et Francesca Musiani (docteures, chercheures au CNRS) relatant les premiers résultats d’une recherche sur le recours au chiffrement par les journalistes et activistes.
• Un article sur la place du récit dans le journalisme politique par Hannah Schlaepfer (diplômée AJM et journaliste stagiaire à la RTS)
• Une contribution de Lucile Davier (traductologue, UNIGE) sur les effets des pratiques de traduction dans les agences de presse

Ces publications seront accompagnées d’articles traduits, récemment parus dans d’autres langues du réseau EJO.

Par la suite, de nouvelles contributions seront ajoutées à raison d’un à deux articles par mois.

En Suisse, le lancement du site fr.ejo.ch s’inscrit dans le projet plus large d’Observatoire du journalisme francophone, pour lequel l’AJM est soutenue à hauteur de 196’678 francs par le FNS durant 18 mois depuis juin 2017. En 2018-19, l’Observatoire organisera trois évènements, dont le premier réunira des chercheurs, des étudiants et des praticiens autour de la question de la communication scientifiquesur le journalisme et les médias (mars 2018).

Il s’intéressera ensuite plus particulièrement à la confiance du public envers les médias ainsi qu’à l’accès à l’information, notamment pour ce qui est des jeunes générations. En septembre 2018, un second colloque rassemblera à Neuchâtel des spécialistes autour de la question de la pédagogie des médias, à l’école et au-delà. Enfin, début 2019, l’Observatoire mettra sur pied un projet-pilote d’intervention en milieu scolaire pour sensibiliser les jeunes aux enjeux contemporains de la pratique journalistique.

L’équipe du site fr.ejo.ch reçoit avec enthousiasme les propositions d’articles de chercheurs et de professionnels proposant des réflexions documentées sur des objets liés au journalisme en général ou sur des enjeux locaux spécifiques – à condition que ces dernières adressent des questions transversales susceptibles d’intéresser un lectorat international.

Source (Communiqué de presse)

Les membres de EJO/AJO à Prague lors de la conférence annuelle

Print Friendly, PDF & Email

Tags, , , ,

Send this to friend