Le journalisme citoyen aux yeux des étudiants en journalisme lors des élections municipales au Liban

novembre 8, 2017 • Articles récents, Derniers articles, Les infos du numérique, Media et Politique, Media et Politique • by

Crédit Photo @morrocoworld

Lors des élections municipales tenues au Liban en 2016, le nombre de blogs destinés à ces élections était minime et limité à des initiatives individuelles. Par contre, le nombre des utilisateurs des médias sociaux ainsi que des sites de partage de contenu était plus élevé, qu’il s’agisse de la participation des citoyens ou de celle des politiciens. Le Dr. Rami Najm a mené dans ce cadre, un travail de terrain afin de connaitre les points de vue des étudiants sur le journalisme citoyen. «Le journalisme citoyen a conduit à des changements dans l’espace médiatique public, mais ceci se situe dans le cadre de la restructuration, plutôt que de la concurrence ou du remplacement», a-t-il souligné.

Cette étude intitulée «Le journalisme citoyen aux yeux des étudiants en journalisme : utilisation et interaction» a été conduite auprès de 120 étudiants en licence au département de journalisme de la Faculté de l’Information de l’Université Libanaise.

L’étude du Dr. Rami Najm a révélé les chiffres suivants:

• 82,5% des étudiants suivent l’actualité en ligne ;
• 55,83% des étudiants n’ont pas entendu parler du journalisme citoyen ;
• 26,27% seulement des étudiants ignorent les blogs ;
• 35,27% des étudiants ne sont pas au courant des forums de discussion ;
• 35% des étudiants sont au courant des sites de partage de contenu ;
• 18,33% seulement des étudiants sont au courant des sites d’information basés sur le crowdsourcing. ;
• Tous les étudiants connaissent les médias sociaux ;
• 12,5% seulement des étudiants ne considèrent pas sur les médias sociaux comme étant une source d’information ;
• 57,5% des élèves ont déjà utilisé les réseaux sociaux pour envoyer des informations ;
• 23,33% des étudiants pensent que les réseaux sociaux, les sites d’information de crowdsourcing, les sites de partage de contenu et les blogs ne font pas partie du journalisme citoyen ;
• 27,5% des étudiants font confiance aux informations publiées sur les médias sociaux ;
• 36,67% seulement des étudiants préfèrent être tenus au courant de l’actualité via les plateformes numériques ;
• 97,5% des étudiants pensent que les moyens de communication modernes ont contribué aux mouvements populaires qui ont eu lieu dans le monde arabe ;
• 67,74% des étudiants pensent que les moyens de communication modernes ont contribué à la diffusion de la démocratie ;
• 98,33% des étudiants estiment que les moyens de communication modernes ont contribué à motiver les jeunes arabes à exprimer davantage leur point de vue.

Les conclusions les plus importantes de cette recherche sont les suivantes:

• Le journalisme citoyen engagé est en retrait au Liban au profit de l’évolution de l’intérêt citoyen accordé aux sujets secondaires.
• Les médias sociaux sont devenus des plateformes à travers lesquelles les jeunes libanais expriment librement leurs opinions.
• Les médias sociaux se sont transformés en plateformes de médiation pour échanger des insultes et des accusations entre les politiciens et les jeunes actifs dans la vie politique libanaise.
• Le rôle joué par le journalisme citoyen a évolué dans les zones de conflits où l’Etat interdit l’accès aux médias traditionnels.
• Les médias traditionnels gardent encore leurs publics en tant que sources fiables d’information par rapport aux médias sociaux.

Notons enfin que cette étude a été publiée dans un ouvrage collectif en mai 2017 par le Centre des Etudes de l’Union Arabe, Beyrouth. Cet ouvrage est une publication des actes du colloque «Médias Arabes et enjeux du changement», organisé en mai 2016 par la Faculté de l’information de l’Université Libanaise, sous la direction de Dr Nahawand Qadiri Aissa.

*Dr. Rami Najm est maître assistant à l’Université Libanaise

Remarque: Cet article a été publié sur le site arabe de l’Observatoire Arabe du Journalisme

Print Friendly, PDF & Email

Tags, ,

Send this to friend